top of page

FAMILIARES DESAPARECIDOS, sérigraphie, 2011

Dans mon travail je veux parler de l'oubli, de la mémoire, de la mort, du temps qui passe inexorablement, des histoires contées par mes ancêtres ou par mes ainé.es qui ont toujours été accompagnés par l'idée de partage.

Transmettre à des fins plus intimes, hériter de façons consciente, inhumer un souvenir difficile, à quelles fins ?

Sans doute pour décharger les douleurs, les tristesses, les histoires, résumer une vie qui cherche à échapper à la mort. Transmettre est-ce survivre ?

Transmettre c'est survivre un peu : transmettre pour SURvivre, transmettre pour résister à l'oubli, accompagné par la nostalgie de voir la lignée disparaitre dans les méandres imprévisibles de la mémoire.

Anthony Marquelet

Ego Divina

Ego Divina

Lire la vidéo

Maud Lucien  _ˏ⸝^⸜ˎ_
Maison 12

bottom of page